samedi 11 novembre 2006

Ségo, de gauche par ambition?

Ce rush du film La sociologie est un sport de combat de Pierre Carles, tourné en mai 1999, a déjà fait pas mal de buzz en France. Pierre Bourdieu y affirme que Ségolène Royal, alors qu’elle était encore sur les bancs de l’ENA, s’est «posé la question du choix entre la gauche et la droite en termes de plan de carrière». Elle aurait finalement choisi la gauche faute de places intéressantes à droite. Bourdieu s’appuye sur le témoignage d’un de ses anciens élèves, Remi Lenoir, qui a enseigné à l’ENA lorsque Ségo y usait ses tailleurs, et qui dirige aujourd’hui le Centre de sociologie européenne de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Paris.



Cet extrait est tiré d’une séquence de 11 minutes intitulée Gauche/Droite et diffusée en septembre par la chaîne associative et citoyenne Zaléa TV. On peut la voir dans son intégralité sur DailyMotion et YouTube.

3 commentaires:

treb a dit...

Je suppose que beaucoup de lecteurs de ce blog, s'il avait le choix entre Sarko et Ségo, n'hésiteraient pas longtemps. En tout cas c'est mon cas et je ne suis pas sûr que posée en ces termes même par Bourdieu, la question gauche droite est très réductrice. N'y a t il donc aucun argument factuel qui montre que des prises de position de Ségo sont de droite ?

David a dit...

effectivement Treb. C'est mon cas également (en cas de choix binaire). Ce qui est intéressant à mon sens, c'est la sociologie de l'engagement politique de Ségo, si bien sûr l'anecdote de Remi Lenoir est vraie. Quel cynisme tout de même!

fabrice grosfilley a dit...

A Treb : il suffit de décoder la campagne de Ségolène, de noter les thèmes qu'elle aborde (sécurité, valeurs, défiance des citoyens envers la classe politique)d'étudier son vocabulaire, pour voir qu'il ya un très grand décalage entre son discours et le discours de la gauche française traditionelle... "Le monde 2" vient de publier une "une" avec la photo de Ségo et celle de Sarko sous titrée de la mention "populistes?"..